2013 – Puerto Viejo et ses environs

2013 – Puerto Viejo et ses environs

La visite du Jaguar Rescue Center

À Playa Chiquita, nous avons fait la visite du Jaguar Rescue Center, une fondation qui s’occupe de la réhabilitation et la réintroduction d’animaux blessés. Des bénévoles s’occupent de nous faire faire la visite et nous raconte les histoires de leurs petits réfugiés. C’est une visite que nous avons beaucoup aimé. Nous avons pu entrer dans la cage des bébés singe, les flatter et les nourrir.

La fameuse grenouille aux yeux rouges que l’on voit sur toutes les photos du Costa Rica

IMG_0981

Les œufs de la grenouille aux yeux rouges sont déposés sous une feuille surplombant une mare d’eau. Les têtards s’y développent rapidement. Une minute après l’éclosion, ils tombent à l’eau.

IMG_0978

Un arbre bien équipé contre les prédateurs…(le silk floss tree).

IMG_0984

Bien des efforts pour ce petit bébé paresseux…Malgré tout, il garde le sourire! Pura vida!

IMG_1016

On se sent observé, ne trouvez-vous pas? On dirait qu’il pose pour la photo (Yellow-throated Toucan)

IMG_1044

IMG_1082
Un petit resto à Playa Chiquita où on est revenu quelques fois. Quand on est tanné du gallo pinto (mélange de riz et de fèves) et du casados (mélange de toutes sortes d’affaires), une bonne pizza ça fait du bien! Remarquez la planche de surf à l’entrée…

IMG_1096

À Puerto Viejo, au Coco Loco Lodge, comme il n’y a pas de moustiquaire aux fenêtres, on dort avec un filet…Cool!

IMG_1098

Le passage de l’armée de fourmis (les army ants)

Nous avons vécu une expérience assez impressionnante et un peu effrayante avec les fourmis au Coco Loco Lodge. Nous revenions à notre cabine en fin de journée contents d’avoir passé l’après-midi à la plage. Sam était encore nus pieds, il étais en avant. Tout à coup, il se met à crier. Il avait marché dans la trail d’une armée de fourmis et s’était fait mordre. Il y en avait des millions autour de notre cabine! Elles se suivaient à la que leu leu. C’était bien pire que sur ma photo. Elles se dirigeaient vers quoi? On ne l’a jamais su. Elles se déplacent en ligne et tuent tout ce qu’elles rencontrent sur leur chemin (insectes et petits animaux). On a su qu’elles sont appelées ici les “nettoyeuses”. Si elles décident de passer par une maison, il ne reste plus aucune coquerelle ou autre vermine après leur passage…C’est quand même un bon point! Moins cher qu’un exterminateur. Elles vivent dans des nids temporaires entre leurs ‘parties de chasse’.

C’est là que mon filet autour du lit m’a rassurée!

Du haut de notre galerie, on les a observé jusqu’à la tombée de la nuit. Le lendemain matin, plus aucune trace de l’armée! Ouf!

Voici un petit vidéo que j’ai trouvé et qui montre une armée de fourmis en train d’attaquer d’autres animaux. Attention, cœurs sensibles, s’abstenir!

IMG_1165

Dans les rues de Puerto Viejo règne une ambiance un peu hippie, un peu reggae…très très relaxe. Ici, on est pas très loin de la frontière avec le Panama. La population est un mélange de Ticos, pas mal de Jamaïcains et une bonne partie d’Européens qui ont immigré ici.

IMG_1103

À Manzanillo, Sam prèt à prendre la vague en body surf. Les lunettes? Indispensable!

IMG_1148

Tadam!! Tout droit sorti de l’eau!! Toujours avec ses lunettes…

IMG_1155

Sam qui essayait de faire tomber des noix de coco en lançant…des noix de coco! (Manzanillo)

IMG_1159

Une journée chez les Bribris

Avec Karine, une guide française, nous avons passé une journée magnifique dans une communauté de Bribri, un peuple indigène du Costa Rica qui vit tout près de Puerto Viejo, dans le village de Bribri. À Bribri, on se situe tout près du territoire Panaméen.
Les Bribris vivent principalement de l’agriculture (plantations de cacao, de bananes, de riz, de maïs…) et maintenant j’imagine aussi, du tourisme! Ils vivent en clan, à plusieurs générations dans la même maison. Une des familles qu’on a visité vivait à 4 générations sous le même toit.

Initiation au tir à l’arc avec un arc traditionnel. Pas facile! Les Bribris s’en servaient à l’origine pour chasser et pêcher.

IMG_1234

Nous avons fait la visite de leur plantation et nous en avons appris beaucoup sur les plantes médicinales qu’ils utilisent.

IMG_1217

Une fleur tropicale spectaculaire, le zingiber spectabilis.

IMG_1225

L’art de faire le cacao, appelé aussi la boisson des dieux

Une des tradition des Bribris est la fabrication du chocolat. Nous avons assisté à toutes les étapes du procédé et bien sûr, pour terminer, nous avons fait la dégustation du produit final!
Le cacao a pour les Bribris une signification spirituelle spéciale. Les branches du cacaotier ne sont jamais brûlées. De plus seules les femmes peuvent préparer le cacao (la boisson des dieux) et celui-ci est utilisé lors des cérémonies.
Les fèves de cacao sont récoltées à partir du fruit du cacaotier. Cet arbre a des exigences écologiques assez particulières (climat chaud et humide, ombrage, sol…) Les fleurs du cacaotier mesurent environ 1 cm et seulement 1 sur environ 500 donnera un fruit qu’on appelle la cabosse. Cette cabosse n’est pas encore mûre. En moyenne un arbre donne environ 150 cabosses par an, ce qui donne près de 6 kg de cacao.

IMG_1206

En ouvrant une cabosse, on peut voir les nombreuses graines regroupées en épis, qu’on appelle les fèves de cacao. Chaque graine est entourée d’une couche blanche sucrée. Ça se mange un peu comme du bonbon.

IMG_1211

Les fèves sont récoltées et sont laissées à fermenter et sécher pendant environ 30 jours.

IMG_1344

IMG_1253

Les fèves sont ensuite torréfiées pour permettre le développement des arômes du cacao.

IMG_1256

Les fèves de cacao sont ensuite broyées pour former une pâte de cacao.

IMG_1298

Le beurre de cacao produit est très amer.

IMG_1302
Notre guide avait apporté une petite boîte de lait condensé sucré pour faire une trempette au chocolat dans laquelle on a trempé des bananes. Délicieux!

IMG_1310

On a aussi goûté la boisson chaude servie dans des contenants naturels.

IMG_1319

En ajoutant un peu de lait en poudre, on fait un bon chocolat chaud qui a fait le délice des enfants.

IMG_1329
Avec le beurre de cacao et du sucre, notre hôtesse façonne des petites boules que nous avons dégustées et rapportées avec nous.

IMG_1336

Les Bribris sont des gens magnifiques… Cette femme a 27 ans (celle de gauche) !

IMG_1262

IMG_1301

IMG_1355

Dans une autre famille, nous sommes allés prendre le repas du midi.

IMG_1354

Nous avons dégusté le traditionnel casados avec nos doigts dans une feuille de bananier. Vu comme ça ce n’est pas très appétissant mais c’était délicieux!

IMG_1359

Remarquez le plancher de la hutte…pas très rassurant.

IMG_1362

Nous en avons profité pour ramener quelques souvenirs de leur artisanat local.

IMG_1372

Les Bribris chassent les iguanes pour les manger. J’avoue qu’à la grosseur qu’elles ont, il doit y avoir pas mal de viande là-dedans.

On se la coule douce à Playa Chiquita

Nous nous sommes permis quelques jours de farniente à Villas del Caribe à Playa Chiquita. Nous avons adoré cette plage avec son récif de corail. C’était d’une tranquillité absolue! Pas un chat sur la plage à des kilomètres à la ronde…un autre coin de paradis!
Les petits escargots colorés à Zac

IMG_1473

Elle me fait penser au film “Une vie de bestiole” !

IMG_1495

Un des rares hôtels de la région qui est directement sur la plage. Quel bonheur de sortir de la chambre le matin pour aller prendre une petite marche matinale et faire quelques photos…

IMG_1499

Un surfeur est arrivé en vélo avec sa planche et son chien. Son vélo est muni d’une sorte de rack pour transporter sa planche. Son chien l’attend patiemment pendant qu’il fait son surf du matin. C’est quand même une belle vie…

IMG_1508

Les belles vagues de Playa Chiquita

IMG_1541

Zac qui ne se tannera jamais de jouer dans le sable sur la plage

IMG_1549

Totalement Zen comme plage.

IMG_1564

IMG_1579

IMG_1591

Notre belle piscine de l’hôtel. Ici aussi, personne d’autre que nous. On est en basse saison.

IMG_1603

Des oursins noirs dans les coraux.

IMG_1618

Une des innombrables beautés tropicales du Costa Rica, le flamingo flower

IMG_1650

A propos de l'auteur

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.