2013 – San Gerardo de Dota et Cahuita

2013 – San Gerardo de Dota et Cahuita

En traversant vers les Caraïbes, à la poursuite du fameux quetzal…

Après Manuel Antonio, nous avons entrepris la traversée du pays en largeur pour nous rendre sur la côte des Caraïbes. Comme nous n’étions pas trop pressé, nous en avons profité pour couper le voyage en deux et faire un arrêt dans le coin du parc national Los Quetzal, plus précisément à San Gerardo de Dota. Dans cette région, les gens viennent surtout pour essayer d’y voir le quetzal l’oiseau emblématique du Costa Rica. Ce fut vraiment un petit bout du voyage très particulier. Tout d’abord, pour s’y rendre, on suit la Panaméricaine qui nus fait passer par le Cerro de la Muerte à une altitude de plus de 3300m. En quelques heures, on passe de 30 degrés à 15 degrés. Ensuite, pour aller à San Gerardo de Dota (qui est minuscule soit dit en passant) il faut descendre au plus profond d’une vallée très étroite. Ce qui fait qu’on a l’impression d’être complètement isolés…
Bref, on est partis Denis et moi à 6 hres du matin pour observer le fameux moineau en question. Nos deux moineaux, on les a laissé dormir bien au chaud les pauvres petits…Sous les conseils de quelques ticos, on s’est rendus à un endroit bien particulier et on a effectivement pu le voir dans toute sa splendeur…

Vraiment, il est impressionnant à voir cet oiseau!
090

046

Une photo au timing parfait!
073

En traversant dans le coin de Limon, c’est le domaine de la bananeraie. On voit des milliers de containers pour les bateaux et les camions. Les grosses compagnies comme Del Monte et Dôle sont bien représentées. Bon, mettons qu’ils auraient peut-être besoin d’un graphiste pour faire leur panneaux publicitaires mais le message est là!
121

En arrivant sur la côte, surprise, les routes ici sont pas mal plus belles que ce qu’on a vu sur la péninsule de Nicoya. On roule même à 100 km/h!
C’est au Colibri Rouge que nous nous arrêtons pour commencer. En arrivant au Colibri Rouge, on est accueilli par une énorme bibitte qu’on dirait sortie du parc jurassique! Quand ça tombe sur le dos ces affaires là, c’est fait!

127

Sur la plage de Punta Uva, on joue à ‘Seul contre la nature’. Les gars trouvent des noix de coco et les ouvrent pour boire le lait de coco.

189

Le parc national Cahuita

Le parc national de Cahuita est un petit parc à faire absolument si vous allez dans ce coin là. Un beau sentier de sable pas très difficile longe la plage, dans la jungle. On l’a fait sans guide et on a quand même vu des singes hurleurs, des paresseux et autres bibittes…

IMG_0793

Des traces de raton sur la plage.
IMG_0821

 Une trace de bouts de feuilles laissée par des fourmis coupeuses de feuilles. Elles sont très abondantes ici et coupent des bouts de feuilles qu’elles transportent jusque dans leur nid pour servir de support végétal pour faire pousser les champignons dont elles se nourrissent.
On dirait des confettis verts!

IMG_0830

Un rainbow crab au parc Cahuita. Ils sont vraiment beaux!

IMG_0834

Moi et mes gars…

IMG_0876

Sam qui a retrouvé la forme!! Youpi!
IMG_0890

IMG_0892

Il faut traverser quelques petites rivières sur le sentier qui longe la plage au parc Cahuita.
IMG_0904

Le mâle et la femelle.

IMG_0935

Zac et son petit ami Bernard…l’hermite.IMG_0937

Un serpent arboricole vu à Cahuita, apparemment venimeux. On a pas fait le test…
IMG_0945

Un ancien quai au parc de Cahuita
IMG_0954

Cette araignée est une golden silk spider. Elle fait une toile dorée et il vaut mieux rester dans les sentiers pour éviter de foncer dans une de ces toiles. elle n’a pas dangereuse mais quand même…

IMG_0957

Patrice, Fabienne et Lilas (la chienne). Les propriétaires du Colibri Rouge. Des Français venus s’installer ici il y a quelques années. Ils sont vraiment sympathiques.
IMG_0975

A propos de l'auteur

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.